Mozart Group au Théâtre Jean-Duceppe ! - Le gala des Prix Gémeaux 2017 - FESTIVAL DU NOUVEAU CINÉMA ET BLADE RUNNER ! - La programmation extérieure du 35e Festival Juste pour rire ! - FOOTLOOSE LA COMEDIE MUSICALE | EXTRAITS DE PRESSE ! - Une très grande première ou un très grand classique | FOOTLOOSE - Festival Juste pour rire | Rêveurs Définitifs – Un voyage dans l’iréel ! - FINALISTES DES PRIX GÉMEAUX 2017 ! - Les finalistes des 32es prix Gémeaux sont… - LEVÉE DE FONDS OSEZ ! - GOON : LE DERNIER DES DURS À CUIRE | TAPIS ROUGE - Le problème d’infiltration | Tapis rouge ! - Lettre ouverte aux Prix Gémeaux 2017 - Conférence de presse | TRIOMPHE DE L’ARGENT - Juste pour rire s’implante en Afrique !! -

CEUX QUI FONT LES RÉVOLUTIONS À MOITIÉ N’ONT FAIT QUE SE CREUSER UN TOMBEAU

Montréal le 08 octobre 2016 – Mathieu Denis et Simon Lavoie coréalisateur du film « Ceux qui font les révolutions à moitié n’ont fait que se creuser un tombeau » ont fait salle comble à cette première Montréalaise au cinéma Impérial dans le cadre du 45e FNC.  Accompagné des artisans du film, Charlotte Aubin, Laurent Bélanger, Emmanuelle Lussier Martinez et Gabrielle Tremblay les cinéastes ont partagés quelques mots à l’audience avant la projection.

« On m’a souvent demandé ce qui a été l’élément déclencheur du film. Je répondais tout simplement le printemps érable de 2012. Je voulais mettre en image le refus des étudiants face au capitalisme dans une bataille idéaliste pour une meilleure société. Nous mettons en vedette des personnages choqués d’être non écouté dans un monde qui leur est leur » – Mathieu Denis

Cette histoire est une œuvre artistique qui va au delà de la thématique principale. Même si il y a un murmure de séparatisme ou une comparaison au FLQ, l’idée générale va bien plus loin qu’une naïve manifestation à demi échouée qui exprime une page de notre histoire collectif.

Cette dramatique expose l’évolution de tableau tels la loyauté, l’amitié, la famille, le refus de l’autorité, l’autodestruction, le corps, l’art visuel, chorégraphique, les citations et surtout la différence.  Finalement l’équipe a remercié les gens passionnés qui se sont joints au projet.

« Le simple fait de faire ce film aussi sombre qu’il puisse être, est qu’au final nous ne sommes pas aussi désespérés » – Simon Lavoie

Une salle silencieuse et curieuse ce sont laissées portées par l’objectif de la projection, c’est-à-dire une dramatisation de quatre carrés rouges perdus dans un fantasme post manifestation.

Nous assistons au résultat intolérable d’une lutte incomprise imbibée de maladresse mais constance. Nous donnons une étoile toute spéciale à l’ensemble des acteurs et particulièrement à Gabrielle Tremblay une nouvelle actrice montante à découvrir. Le film sera à l’affiche en février 2017.

CEUX QUI FONT LES RÉVOLUTIONS À MOITIÉ N'ONT FAIT QUE SE CREUSER UN TOMBEAU
CEUX QUI FONT LES RÉVOLUTIONS À MOITIÉ N'ONT FAIT QUE SE CREUSER UN TOMBEAU
CEUX QUI FONT LES RÉVOLUTIONS À MOITIÉ N'ONT FAIT QUE SE CREUSER UN TOMBEAU
CEUX QUI FONT LES RÉVOLUTIONS À MOITIÉ N'ONT FAIT QUE SE CREUSER UN TOMBEAU
MATHIEU DENIS | SIMON LAVOIE
CEUX QUI FONT LES RÉVOLUTIONS À MOITIÉ N'ONT FAIT QUE SE CREUSER UN TOMBEAU
CEUX QUI FONT LES RÉVOLUTIONS À MOITIÉ N'ONT FAIT QUE SE CREUSER UN TOMBEAU
MATHIEU DENIS
CEUX QUI FONT LES RÉVOLUTIONS À MOITIÉ N'ONT FAIT QUE SE CREUSER UN TOMBEAU
CEUX QUI FONT LES RÉVOLUTIONS À MOITIÉ N'ONT FAIT QUE SE CREUSER UN TOMBEAU
CEUX QUI FONT LES RÉVOLUTIONS À MOITIÉ N'ONT FAIT QUE SE CREUSER UN TOMBEAU
CEUX QUI FONT LES RÉVOLUTIONS À MOITIÉ N'ONT FAIT QUE SE CREUSER UN TOMBEAU

FACEBOOK 

Consulter l’ensemble de la programmation qu’offre cette 45E Édition du festival du nouveau cinéma