Une très grande première ou un très grand classique | FOOTLOOSE - Mozart Group au Théâtre Jean-Duceppe ! - FESTIVAL DU NOUVEAU CINÉMA ET BLADE RUNNER ! - FINALISTES DES PRIX GÉMEAUX 2017 ! - Le problème d’infiltration | Tapis rouge ! - FOOTLOOSE LA COMEDIE MUSICALE | EXTRAITS DE PRESSE ! - Festival Juste pour rire | Rêveurs Définitifs – Un voyage dans l’iréel ! - LEVÉE DE FONDS OSEZ ! - Le gala des Prix Gémeaux 2017 - GOON : LE DERNIER DES DURS À CUIRE | TAPIS ROUGE - Lettre ouverte aux Prix Gémeaux 2017 - Conférence de presse | TRIOMPHE DE L’ARGENT - La programmation extérieure du 35e Festival Juste pour rire ! - Les finalistes des 32es prix Gémeaux sont… - Juste pour rire s’implante en Afrique !! -

Christian de la Cortina et son dernier film Generation Wolf !

Montréal le 12 octobre 2016 – C’est dans une allure de fête que la première du deuxième film Christian de la Cortina, Generation Wolf, a été présentée mercredi dernier, au cinéma Guzzo du marché central. Plusieurs personnes se sont déplacées pour féliciter l’accomplissement du jeune réalisateur, scénariste et acteur. Photo, sourire, joie, larmes de fiertés et remerciement ont été palpables, tous au long de la soirée.  Generation Wolf est un thriller qui a été tourné en partie au Québec, mais en langue anglaise et espagnole. Il raconte l’histoire de Vincent Del Toro (joué par Christian de la Cortina), qui a une entreprise qui transforme des voitures d’époques en voiture électrique. Cependant, à cause d’une nouvelle réglementation, Vincent est forcé à remplacer ses moteurs et n’ayant pas les fonds nécessaires pour le faire l’entreprise risque de fermer ses portes. Pour y remédier, Vincent décide de se lancer dans une aventure risquée, avec un vieil ami du secondaire, Bill Anderson (joué par Tyler Murree) qui fait de la culture de marijuana. Ensemble, ils décident de pousser la chance et ils entreprendront un marché faramineux qui amènera un lot de péripéties.

Generation Wolf, s’apparente beaucoup à un film américain, le genre d’avenue qui est très peu exploité dans l’industrie cinématographique du Québec et de la Cortina a su rendre justice à ce style. Sa passion pour les films comme Calito’s Way lui ont servie à rendre le film cohérent. Mais, il ne faut pas s’en cacher, c’est Murree qui a relevé un grand défi, puisqu’il est connu du public pour des rôles tenus dans des comédies musicales. Il a interprété le rôle du vilain avec intelligence.

« I don’t normally get to play character like Bill, normally I do a lot of musical theater, funny role like Timon in the Lion King, Hakuna Matata. I don’t often to get, especially, on film for minor character, and this is the villain on the movie. I guess this kind of play is completely of my normal range, it was I lot of fun. » – Tyler Murree. Lors de la discussion de groupe, de la Cortina a souligné qu’il a été très difficile de trouver les bons acteurs, il a fait beaucoup de self-tape à distance et recherchait absolument des personnes sans accent. Toutefois, les choses ont changé lors qu’il a trouvé Tyler Murree.  

Enfin, tous les autres acteurs et partenaires s’entendent pour dire que de la Cortina est un génie qui jongle bien avec ses différents rôles, acteur, réalisateur et coscénariste. En plus, il s’occupe bien de ses acteurs et est très enthousiasme dans ses démarches. Je finis en citant un homme qui souhaite garder l’anonymat, mais qui a attiré mon attention parce qu’il regardait Christian de la Cortina, comme un père qui regarde son fils accomplir ses rêves. C’est les yeux remplis d’eau qu’il m’a longuement parlé de lui.

« Il travaille dans un domaine qui est difficile, ou la réussite m’apparait très très difficile quand tu n’as pas énormément de moyen. En ce moment, c’est un film extraordinaire, j’ai hâte de voir les critiques, c’est une occasion pour lui de vivre un tremplin. C’est fébrile comme atmosphère. C’est un être profondément humain, honnête, sincère avec beaucoup de talent. Il fait partie de la relève, avec peu moyen, mais avec beaucoup de génie, pis j’y crois, tôt ou tard il va percer. »

Generation Wolf
Generation Wolf
« You save me, you save my film, I could not find the right actor until I find you. » - Christian de la Cortina
Generation Wolf
Generation Wolf
L'équipe | Michael D. Cohen, Hayley Sales, Christian de la Cortina, Tyler Murree, Rachel MacMillan, Sergio Hernández (...)
Generation Wolf
Generation Wolf
L'équipe | Michael D. Cohen, Hayley Sales, Christian de la Cortina, Tyler Murree, Rachel MacMillan, Sergio Hernández (...)

De mon côté, je constate qu’il n’est pas uniquement un homme doté d’un grand talent, mais un jeune homme d’une grande humilité puisqu’avant la projection il a accueilli les invités comme je n’ai jamais vu auparavant. Christian a pris le temps de saluer chaque personne dans le hall d’entrée et après la projection il a détourné tous les compliments de sa réussite vers son équipe et il a fini la soirée à servir des bières, comme si ce n’était pas lui qui a réalisé Generation Wolf.  Le film est présentement à l’affiche et met en vedette  Michael D. Cohen, Hayley Sales, Christian de la Cortina, Tyler Murree, Rachel MacMillan, Sergio Hernández.  Je vous encourage à y aller !